L'histoire de ma shearling obsession

12/20/2016


Tout a commencé avec un sweat Pablo, vu dans un magazine il y a quelques années. Intégralement en peau lainé, complètement oversized, il avait l'air doux et (très) chaud. Coup de foudre instantané pour cette pièce que je n'ai pas pu m'offrir à cause de son prix exorbitant. Mais, dès lors, je n'ai eu cesse de lui chercher des ersatz, et mon obsession pour le "shearling" a donc démarré comme ça. Pour preuve, l'apparition régulière de cette matière moutonneuse dans mon board Pinterest dédié à la mode

 J'ai d'abord craqué pour un sweat Frontrow, qui fait plutôt bien la blague. Même très, très bien. Et je l'avais payé 50€ tout au plus. Mais (parce que ça ne pouvait pas être si simple), la bête est doublée en synthétique à l'intérieur, donc vive les odeurs de transpi... J'ai donc ensuite jeté mon dévolu sur un sweat Monki, déniché lors d'un voyage à Londres. Je n'ai pas grand chose à lui reprocher, sauf peut etre qu'il est un peu trop blanc et pas assez crème. Bon. 

Je pensais mon obsession rassasiée. Et bah non. 


Il y a quelques mois, je vois Adeline Rapon dans un merveilleux manteau qui me fait instantanément replonger dans mon addiction. Je vois que c'est justement encore un Monki. Je suis joie, je me dis que son prix doit être abordable. Je parcours le site de fond en comble, mais rien, pas l'ombre d'une peau lainée. Sold out. Ces deux mots redoutés des fashionistas obsessionnelles comme moi. Vous vous doutez de la suite. J'écume Ebay, Google, je retourne sur Monki tous les jours, mais la bête ne ré-apparait pas. Je finis par l'oublier. Jusqu'à ce que je le vois ressusciter sur le dos d'une autre instagrameuse. Je prends ça comme un signe du destin, et la quête reprend de plus belle. Toujours sold out, mais j'ai soudain une idée lumineuse : aller voir du côté du shop UK. MIRACLE. Le manteau est là, qui m'attend sagement, dans ma taille. J'ai quand même légèrement la pression face au" only a few left" qui clignote à son côté, mais ça n'a fait que motiver mon pouce a dégainer plus rapidement la CB. Pour cent balles, le voilà mien. 

En deux jours il est arrivé, et il est aussi génial qu'il en avait l'air. Alors certes, pour une fille de 1m60, un manteau extra long en peau lainée ressemble plus à un plaid qu'à un pardessus chic. J'assume. Et je ne suis même pas sûre que son arrivée dans ma penderie marque la fin de ma folie pour le shearling. L'avenir nous le dira ! 

Monki coat / Pull & bear grey sweater / Monki jeans / Parfois boots / And Other Stories bag 


EnregistrerEnregistrer

You Might Also Like

7 COMMENTAIRES

  1. Il est vraiment top ton manteau ! Il faut que je tente de jouer avec cette matière une fois. ;)

    Laura | http://www.furiouslychic.ch/

    RépondreSupprimer
  2. non mais ce manteau est juste parfait
    j'adore
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca confirme que ca valait grave le coup de le chercher partout :D

      Supprimer

Merci de passer par ici <3

*




Mes City Guides




*