Londres - une virée à Clapham & Walthamstow

by - 31.3.19



{article sponsorisé} Hello à tous ! 

Comme vous l’avez peut être récemment vu sur Instagram, j’ai passé quelques jours à Londres il y a peu, invitée par Visit London. Au programme ? Un itinéraire hors des sentiers battus, pour me faire découvrir des quartiers nouveaux. Si j’avais déjà de par moi même été jusqu’à Hackney, j’ai cette fois ci pu me promener à Walthamstow (au Nord Est), ainsi qu’à Clapham (au Sud Ouest). J’ai adoré cet itinéraire car ça m’a fait réaliser à quel point il est simple de voir autre chose que l’hyper centre de Londres. A seulement 15 minutes en transport des stations les plus touristiques, vous vous retrouvez au sein de quartiers beaucoup plus calmes mais pas moins charmants , ou tout est accessible à pieds ! 

Pour que mon récit soit le plus utile possible pour vous, je vous ai concentré mes adresses par zone géographique. J’espère qu’il vous donnera envie d’aller voir ces lieux moins touristiques, car ils valent vraiment le coup ! 

Veuillez noter que le voyage, ainsi que chaque expérience, m’ont été offert par VisitLondon. Ca n’entrave en rien ma liberté de ton ;) 




L’HOTEL 

J’étais logée au Qbic, l’hôtel le plus green de Londres ! Panneau solaires sur le toit, meubles de récup, des douches qui économisent l’eau, et un drink offert si vous acceptez que votre chambre ne soit pas nettoyée chaque matin. Chouette initiative ! 

Très bien situé (à deux pas de Aldgate East et à 15 min à pied de Liverpool Street), ma chambre était super agréable et le buffet du petit dej’ a ravi mon estomac. Il y avait de quoi se faire des gaufres, des gaufres !!









WALTHAM FOREST 

Walthamstow se trouve au Nord Est de Londres. Nous avons commencé par un délicieux petit dej’ à base de… tartines de pain ! Si vous pensez que ça n’a rien d’exceptionnel, rappelez-vous que j’étais à Londres ! Trouver du bon pain a toujours été une épreuve pour moi dans la capitale anglaise ! Chez Today Bread, c’est un Suisse qui fait son pain au levain, avec des farines locales. Son pain tradition est croustillant à souhait ! Avec un peu de beurre et de confiture… quel bonheur ! Très family friendly, beaucoup de gens y viennent aussi pour travailler sur leur ordi. Un lieu à l’ambiance relax que j’ai beaucoup aimé ! 




Direction ensuite la William Morris Gallery, où l’artiste éponyme a vécu, et qui est aujourd’hui un musée mettant en avant ses papiers peints créés à la main dans les années 1860. William Morris avait une vision très moderne pour l’époque, et privilégiait déjà l’artisanat aux grosses usines, tout en prenant garde à respecter les droits de ses salariés. J’ai été épatée par cette mentalité, pour l’époque, et j’ai aussi eu un coup de coeur pour ses motifs qui auraient tout à fait leur place dans nos salons aujourd’hui ! Je vous recommande vivement cette visite !








L’art, ça creuse ! Nous sommes allés nous sustenter chez Sodo Pizza, où nous avons dégusté de l’excellente mozza, puis de très bonnes pizzas. La Winter Goat était extra ! La pâte est faite au levain et les ingrédients sont locaux. J’y ai aussi gouté le vin orange, que je ne connaissais absolument pas, et c’est une belle découverte !








C’est ensuite au Inky Cuttlefish Studios que j’ai pu à mon tour exercer ma créativité, en apprenant la base du screen printing. J’ai pu imprimer moi même sur un tote bag un motif inspiré de William Morris. Cet atelier était super instructif, et d’ailleurs, vous pouvez y booker votre session, ou bien tout simplement y acheter des oeuvres d’artistes locaux. C’est un super souvenir à ramener à la maison, c’est toujours mieux quand on l’a fait soi même !





Nous sommes ensuite allés flâner à Francis Road, petite rue charmante qui a été mon gros coup de coeur du séjour. J’y étais un vendredi après midi, et il n’y avait aucune voiture, que peu de passants, une atmosphère très sereine, et des petites résidences et magasins indépendants adorables. Je me vois très bien vivre dans ce genre de quartier, loin de la foule et du bruit, mais avec une communauté vivante et créative qui s’entraide ! J’y ai donc découvert Venner, une petite boutique pleine de trésors ! Sérieusement, j’avais envie de tout dévaliser ! Je me suis retenue, j’ai pris juste 3 rouleaux de papiers cadeaux (avec lesquels j’ai en fait envie de faire des tableaux à accrocher au mur tant ils sont jolis), mais j’ai beaucoup lorgné sur des boucles d’oreilles (créees par une artiste locale), et je n’ai pas pu m’empêcher d’admirer les deux superbes peg boards (fait maison) qui servaient d’étagères. Si vous cherchez un petit cadeau, vous le trouverez forcément dans cette boutique ! 





J’ai aussi aimé passer un petit moment chez Yardam, bar à vin familial qui vend aussi de la bonne charcuterie et du fromage (ainsi que des bières aussi belles que des petites oeuvres d’art !) D’ailleurs, c’est le pain de chez Today Bread que j’ai retrouvé chez Yardam… quand je vous disais que tous les commerçants font attention à se fournir localement ! 









Le soir, j’ai été éblouie (assez littéralement) par God’s Own Junkyard, un espace qui présente la collection perso de “Neon Man”, repris par son fils, puis son fils après lui. Beaucoup de films viennent s’y fournir en décoration lumineuse ! Le résultat est brillant (LOL). C’est forcément une atmosphère qui m’a beaucoup marqué ! Toutes ces couleurs, toute cette lumière ! Magnifique ! Vous pouvez aussi y boire un verre, alors vous n’avez aucune raison de ne pas y faire un petit stop. Et puis, juste à côté, vous pouvez allez gouter du gin fait maison, avec des produits locaux, chez Mothers Ruin Gin Palace. L’ambiance y est vraiment amicale et chill !














Le gros avantage de Londres le vendredi et samedi soir, ce sont les principales lignes de bus et de metro qui circulent en continue, toute la nuit ! Vous pouvez donc profiter de la fête sans vous soucier de comment vous allez rentrer. D’après les Londoniens, le bus et le métro la nuit sont toujours safe et très fréquentés.




LONDRES CENTRE


Voici quelques petites activités que j’ai fait cette fois-ci en plein centre. Il y a tout d’abord The Shard, cet immense immeuble biseauté qui offre une vue panoramique imprenable sur Londres. Le ticket par personne coûte environ 35£ (un peu comme l’Empire State à NYC !), pas vraiment donné donc, mais j’aime tellement les belles vues que je pense que ça vaut vraiment le coup ! Il n’y a que là qu’on se rend réellement compte de la grandeur de Londres…






Il y a bien sûr aussi le London Eye, grande roue installée à Londres depuis les festivités de l’an 2000, et qui est au bord de la tamise. J’avais toujours voulu en faire un tour, et j’ai eu l’immense privilège de me voir offrir la “Champagne Experience” : cabine pour moi toute seule, avec un guide pour m’expliquer ce que je voyais (et m’aider à prendre les meilleurs clichés !), et une coupe de champagne. Quelle belle expérience ! Comble du bol, le ciel bleu pile à ce moment là ! La vue était incroyable, et la cabine est ultra stable (donc ne vous inquiétez pas si vous avez le vertige !) Le tour dure 35 minutes environ (qui filent à toute vitesse tellement il y a milles choses à regarder !) et coûte aussi environ 27£ pour le tour classique. A faire au moins une fois !







Je vous donne aussi une petite adresse de restaurant, le Roast, au dessus du marché Borough Market (au pied du Shard). Un peu plus cher qu’un déj standard, mais c’est absolument excellent ! J’y étais avec Boubou et Tri, et on s’est vraiment régalés !




CLAPHAM 

Le samedi, c’est à Clapham, au sud ouest de Londres, que nous nous sommes rendus ! J’y ai découvert un quartier très vivant, avec de grands parcs où il fait bon se promener, et où l’art (sous toutes ses formes) est omniprésent. Comme pour Walthamstow, Clapham se trouve à seulement 15 minutes de métro de l’hypercentre de Londres, c’est donc très simple de s’y rendre, ne serait-ce que pour la demie journée. Et une fois sur place, tout se fait à pieds.


Nous avons tout d’abord pris un petit verre dans un lieu très atypique, WC wine and charcuterie. Comme son nom l’indique, c’est bel et bien un bar aménagé… dans des WC publiques qui datent d’il y a 100 ans ! L’instant de surprise passé, j’ai aimé l’originalité de l’endroit, ainsi que son ambiance feutré et intimiste ! 




Puis, nos pas nous ont menés au Studio Voltaire, accueillant alors une expo fascinante sur Oscar Wilde. Saviez-vous que l’auteur fut emprisonné parce qu’il était gay ? Qu’en Angleterre, c’était un crime, jusqu’à sa dépénalisation en 1967 ? J’ai appris beaucoup de choses de cette expo, et j’ai beaucoup apprécié l’engagement du Studio auprès de la communauté LGBTQ+. Par exemple, le Studio Voltaire célébrera bientôt son premier mariage gay, et finance un service de pen pals (correspondants) pour les prisonniers s’identifiant LGBTQ+. Cet espace accueille aussi des groupes de paroles dédiés à la communauté LGBTQ+. Je salue vivement ce genre d’initiative ! 






La nuit étant tombée (et puis, c’était samedi soir !) nous sommes allés prendre quelques verres (et manger des pizzas !) à Venn St Records, à deux pas du studio, dans une ruelle animée qui abrite le matin un petit marché. J’ai adoré l’happy hour de Venn St : 2 pizzas + 2 boissons pour 19€… j’ai l’impression que c’est le tarif d’un cocktail à Paris :D Ce bar accueille des groupes live 6 fois par semaine, donc parfait si vous voulez découvrir un groupe en sirotant un cocktail !







Next, direction l’Omnibus Theatre, qui accueillait alors « Lipstick : Fairy tale of Iran », une pièce de théâtre / cabaret drag fortement engagée. C’est une pièce très forte, portée pendant 90 minutes par seulement 2 acteurs excellents. J’en suis ressortie un peu abasourdie, très émue… Si vous passez à Clapham, n’oubliez pas de checker la programmation de l’Omnibus Theatre, ils ont toujours à l’affiche des pièces inclusives, et LGBTQ+ friendly !






Nous avons fait un tour au Tooting Market en sortant. C’est un marché couvert où vous pouvez faire du shopping (plutôt axé vintage ou designers indépendants), ainsi que dîner et boire un verre. Nous y étions vers 22h, l’endroit était très animée, l’ambiance était ultra festive ! Si vous êtes un groupe d’amis, que tout le monde a des gouts différents, ça peut être l’endroit qui satisfera tout le monde, tant il y a des petits bars différents (et l’ambiance musicale varie aussi d’un coin à l’autre). Tooting fait partie du top 10 des quartiers les plus cools du monde d’après le Lonely Planet… ce serait dommage de louper ça ;)




Dernier stop de notre voyage, le Tooting Tram & Social ! Nous sommes allés danser et boire quelques verres dans cette grande boite qui alterne musique live et DJ set. J’étais excitée de découvrir une playlist très années 90, tout ce que j’aime ! La boite est super grande, avec une mezzanine spacieuse et une belle hauteur sous plafond… si je vous dis ça, c’est que je déteste me sentir enfermée dans une boite de sardine ! Chez Tooting Tram & Social, au moins, on respire ! Et, quand on danse comme des fous, c’est fort utile !





Nous sommes rentrés en métro jusqu’à notre hôtel, j’étais ravie qu’il circule normalement à cette heure avancée de la nuit, et qu’il soit safe (il y avait vraiment beaucoup de monde !). Paris, prends-en de la graine ! 


J’espère que ce récit de voyage vous a fait découvrir de nouveaux lieux à visiter lors de vos prochains séjours Londoniens ! Si, comme moi, vous allez régulièrement dans la capitale British, pourquoi ne pas élargir votre visite à ces deux quartiers sympas ? N’hésitez pas à me dire si vous les avez déjà visité ou si vous comptez le faire :) La bise !




You May Also Like

3 COMMENTAIRES

  1. Merci pour ces bonnes adresses, je ne les connaissais pas toutes et ça me donne déjà envie de retourner à London, cette ville que j'aime tant!

    https://thecosmicsam.com/category/voyages/royaume-uni/londres/

    RépondreSupprimer
  2. Salut, C'est vraiment pas mal,Bon courage pour la suite

    RépondreSupprimer
  3. Coucou ! Franchement, merci pour les petites adresses. Je prévois de m’y rendre à nouveau l’an prochain. Lorsque j’y étais allée, j’ai retenu uniquement le studio Harry Potter, lol. Je n’ai fait qu’un petit week-end et en deux jours, on peut visiter que très peu de choses…

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici <3

Suivez moi sur Instagram : @Slanelle