Tokyo City Guide : préparer son voyage au Japon

4/23/2016



Vous prévoyez d'aller au Japon, et vous vous demandez comment se déplacer, où dormir, que visiter à Tokyo ? Christophe et moi sommes allés au Japon fin mars-début avril 2016, et nous avions bien préparé notre voyage. Je tiens aujourd'hui à partager avec vous notre expérience. Mais chaque voyage est différent ! Nous avons visité Tokyo, Kyoto et Kamakura. Cet article est focalisé sur Tokyo (je ferais d'autres articles sur Kyoto et Kamakura), car il y a déjà beaucoup à dire !

Ueno - louez un pédalo et amusez vous ! 
J'attendais mon voyage à Tokyo depuis mes 15 ans. Inutile de vous dire que j'en attendais beaucoup. Le Japon ne m'a pas déçue, bien au contraire. Je reviens de ce pays totalement conquise, touchée même. Les Japonais sont très accueillants avec les touristes, toujours prêts à aider. Ils sont polis et si bien élevés que ça m'a paru parfois presque surréaliste. J'ai aimé le contraste permanent entre la folie grouillante des quartiers très animés, avec leurs gratte ciel et leurs signes lumineux, leur brouhaha incessant, et puis le calme et la sérénité des parcs et des temples. Cette cohabitation modernité / tradition est fascinante ! 

Comment se rendre à Tokyo ?

Sur les conseils de mon amie Japonaise Iku, nous avions choisi de voler avec Japan Airlines (Jal pour les intimes). C'est une bonne compagnie aérienne, et leur siège éco ont été élu les meilleurs du monde ! Pas mal ! Lorsqu'on sait qu'on en a pour 12h de vol, on a effectivement à coeur d'être bien installé. Les plateaux repas étaient chouettes (variés et plutôt copieux), le catalogue de films aussi, et on avait quand même relativement de la place pour nos jambes. Donc ok, je valide la classe éco de Jal !

Au mois d'octobre 2015, nous avons donc acheté nos billets pour fin mars-début avril 2016, visant Hanami, la période de floraison des cerisiers. S'y prendre six mois à l'avance n'est donc pas de trop. Sur le site de JAL, nous avons trouvé une promotion (c'est ce qui nous a fait sauter le pas) : 800€ A/R par personne, en vol direct, reliant Paris à Haneda. Là encore, Iku m'avait conseillé Haneda, plus proche du centre de Tokyo que Narita. Bien sûr, les deux sont possibles ! D'Haneda à Tokyo centre, nous avons pris un train direct, qui a mis une vingtaine de minutes : rapide et pratique ! On était un peu perdu en arrivant à l'aéroport, mais une employée de la compagnie de train est venue nous aider, nos montrant comment se servir de la machine, nous aidant même à choisir quelles pièces utiliser, et tout ça, avec un grand sourire et une politesse rare (en tout cas en France). Notre première vision du Japon a donc tout de suite été chaleureuse et accueillante !


Comment se déplacer dans Tokyo ?

Le métro de Tokyo reste à mon sens le moyen de transport le plus simple. Il est en plus vraiment bien fait, facile à comprendre (même si sa carte peut faire peur au premier abord !) Les panneaux indiquent toujours la direction de la ligne, et une fois sur le quai, on voit même le prochain arrêt (histoire d'être sûr de ne pas se tromper). Donc c'est comme à Paris, même encore plus simple !

Nous avons acheté une carte Suica (celle avec le petit pingouin kawaii dessus), qu'il suffit de recharger régulièrement. A Tokyo, plus vous allez loin en métro, plus il vous en coute. Ce qui veut aussi dire que vous ne vous sentirez pas coupable de prendre le métro pour un arrêt, car du coup ça n'est pas cher ! Je ne saurais pas vous dire quelle carte est mieux, entre la Suica et la Pasmo. Tout ce que je sais, c'est que la Suica a été parfaite, je n'ai jamais eu de souci et j'ai toujours pu utiliser les lignes que je voulais.


Nous avions chacun acheté avant de partir un Japan Rail Pass dans une agence de voyage Japonaise à Paris, vers Opera. C'est une sorte de Passeport qui sert à voyager sur certaines lignes dans Tokyo (sur la JR Yamanote line, qui fait tout le tour de Tokyo - un peu comme les périph') et hors Tokyo. Vous pouvez donc prendre gratuitement le Shinkansen avec pour aller à Kyoto ou bien Kamakura. Attention, le JR pass coute cher (environ 225€ pour 7 jours), donc à ne prendre que si vous allez sortir de Tokyo. Nous l'avons rentabilisé en un trajet (pour aller à Kyoto donc), donc on a bien fait de le prendre. Mais faîtes vos calculs avant de partir. Le JR pass s'achète dans votre pays d'origine, donc pensez-y !

Pour avoir toujours le plan de métro avec moi, j'avais téléchargé une app qui s'appelle tout simplement Tokyo. Il y a aussi Hyperdia. Les deux vous conseillent des trajets rapides ou avec le moins de changement. Je vous recommande donc de les télécharger avant de partir.

Je tiens également à vous conseiller de commander un pocket Wifi. C'est un boitier qui tient dans votre poche, que vous choisissez de vous faire livrer à votre hôtel ou à l'aéroport d'arrivée, et qui vous permet donc d'utiliser le wifi partout. Notre pocket Wifi nous a été indispensable, ne serait-ce que pour avoir accès aux adresses que j'avais enregistré sur Mapstr. Bien des fois, ça nous a bien dépanné au moment de chercher les horaires d'ouverture de tel ou tel magasin, ou bien pour vérifier une info, où tout simplement pour nous repérer plus facilement (et pour Instagramer dans le métro !) Nous avons payé quelque chose comme 60€ pour 10 jours, et je trouve que ça les valait complètement. Nous l'avons commandé en même temps que nos JR Pass, à l'agence de voyage, et notre pocket Wifi nous attendait sagement dans notre chambre d'hôtel, à Asakusa. A la fin du séjour, nous l'avons tout simplement mis dans une enveloppe fournie avec, puis déposé dans une boite à lettres. Facile et pratique ! 


Où dormir à Tokyo ?

Notre appart-hôtel nous avait été conseillé par Jess About aGirl, qui avait elle même il me semble suivit une recommandation de TokyoBanhbao. Ce que je vais vous dire là est donc une adresse qui passe de blogueuses en blogueuses ! Nous avons dormi une semaine au B:Conte Asakusa, situé comme son nom l'indique dans le quartier d'Asakusa, au nord est de Tokyo. Sa situation était parfaite : dans une rue piétonne gentiment animée (mais très loin de l'euphorie de Shibuya), à deux pas du temple Senso-Ji et, de l'autre côté, d'un Don Quijote (supermarché sur 5 étages). L'ambiance de ce quartier était ultra sympa, et notre chambre en elle même était parfaite : pas énorme mais tout le nécessaire y était, y compris une machine à laver et un fer à repasser, et de quoi se faire la cuisine. Je n'ai pas pris de photos, mais tout était beau et propre. Je vous recommande donc vivement le B:Conte Asakusa ! Les prix varient selon l'époque de l'année et la taille de la chambre, donc je ne peux que vous encourager à vous renseigner directement auprès de l'hôtel, mais je peux vous dire que les prix étaient très corrects.

A notre retour de Kyoto, nous avons passé deux nuits supplémentaires à Tokyo, à l'hôtel Nihonbashi Saibo. La chambre était minuscule (préparer ma valise a été très compliqué), et nous n'avions pu dégoter qu'une chambre fumeur. Mais ça n'était pas cher, et en y restant seulement deux nuits, ça allait ! Tout était propre, et le personnel était aimable et serviable. Je pense que c'est une bonne alternative pour les plus petits budgets.

Au Japon, même les panneaux d'affichage sont kawaii ! 

Que visiter à Tokyo ?

Alors là... tout dépend de vous ! Impossible ici de vous mettre une liste exhaustive de choses à faire ! Je vais juste vous mettre quelques photos de ce que j'ai pris plaisir à voir, que ce soit des quartiers, des temples, des cimetières, des parcs... let's go :


Shibuya - Omotesando

Shibuya et Omotesando, c'est Tokyo comme je me l'imaginais : des grattes-ciel, du monde partout, de la musique qui crie depuis l'entrée de chaque magasin, des centres commerciaux, des signes qui clignotent... la consommation étourdissante. Voir en vrai Hachiko, la Tour 109 et le Shibuya crossing (je n'ai jamais autant pris de plaisir à traverser la rue)... quel pied !

Enfin, j'ai pu voir la statue d'Hachiko ! 

Christophe, lost in translation


Shibuya la nuit 

Harajuku - Takeshita Dori

Harajuku et ses centres commerciaux, dont le mythique La Foret, m'ont fait tourner la tête ! Prenez des vitamines avant de vous aventurer dans Takeshita Dori. Surtout si vous y allez le samedi. Vous voyez une boutique cool de l'autre côté de la rue ? Tant pis pour vous. Le flot humain vous empêchera de traverser. Suivez le mouvement, mangez une crêpe farcie au gâteau au chocolat (oui oui), et amusez-vous des "IrasshaimaseeeeeeEEEEeeeeeee" ! Have fun ;)



Etourdissant non ? 

Yoyogi Gyoen

Besoin d'air ? Allez donc trainer un peu à Yoyogi, à deux pas d'Harajuku. D'un côté, le temple Meiji-jingu, et de l'autre, un parc fort apprécié pendant Hanami. Les Tokyoïtes pic-niquent alors sur des bâches collées les unes aux autres, sous les cerisiers, dans un joyeux brouhaha. 





Shinjuku Gyoen

Cet énorme parc propose un cadre apaisant et calme, pourtant niché au milieu de Shinjuku et de ses gratte ciels. Un peu comme Central Parc, mais à Tokyo !


Comme les Japonais, pas blasés pour un sous par Hanami, nous avons pris milles photos des cerisiers




Hamarikyu

J'ai adoré ce charmant parc situé à deux pas du Tsukiji fish market (d'ailleurs, on peut le voir depuis le parc). Il y a quelque chose de typique, de traditionnel à Hamarikyu, alors que là encore on se trouve au beau milieu des immeubles. Le contraste est saisissant ! Son jardin fleuris m'a également beaucoup plu, ça sentait bon et c'était tout coloré, superbe !






Asakusa

Notre hôtel étant à Asakusa, j'ai ce quartier et ses petites ruelles dans le coeur ! Grouillant de monde (se rendant au sanctuaire Senso Ji) le jour, gentiment joyeux la nuit (mais calme). On y trouve aussi un grand Don Quijote (grand magasin sur 5 étages où on peut absolument tout trouver), et pas mal de restau. L'ambiance de ce quartier plutôt traditionnel m'a énormément plu. 





Chiyoda

Nous n'avons pas visité les jardins du Palais Impérial, car ce jour là, ça grouillait littéralement de monde (on ne pouvait tout simplement pas avancer). Mais ça vaut le coup d'y aller, même sans véritablement rentrer dans l'enceinte du Palais ! Et puis c'est à deux pas de Ginza, donc vous n'avez pas d'excuse ;)


Yanaka

Je l'ai visité après Takeshita Dori. Le contraste entre la foule bruyante et le calme de ce cimetière m'a fait du bien ! Peu après, Amandine, que j'ai rencontré là bas et qui tient un très bon blog sur son expérience à Tokyo, m'a fait visiter le quartier et ça m'a beaucoup plu.








Nezu Shrine et ses environs

Amandine m'a servi de guide dans ce quartier, et jusqu'au temple Nezu, superbe avec ses buissons d'azalées (qui n'étaient pourtant même pas encore en fleurs) 








Passion Torii 


Hie Jinja

Comme j'en ai déjà parlé dans ce post, je ne vais pas m'attarder, mais je vous recommande vivement d'aller voir ce temple !



Nakameguro

Bien connu pour ces cerisiers rose tombant sur la rivière, Nakameguro offre une belle balade le long de l'eau, surtout pendant Hanami !






Tokyo Sky Tree

Tokyo Skytree, ou bien Tokyo Tower ? N'ayant pas le temps de faire les deux, Christophe et moi avons choisi la Skytree, car elle était située plutôt proche de notre hôtel à Asakusa. Nous sommes allés à l'observatoire situé à 350m, et pas au dela. Quelle vue ! On prend alors conscience de l'immensité de la ville et... du faible trafic routier ! 

 


Ueno

Ueno est un très grand parc, qui comprend même un zoo ! Nous n'y sommes pas restés car les animaux enfermés nous ont rendus tristes, mais nous avons tout de même aimé Ueno pour le reste : ces vendeurs de street food (tellement de choses à goûter !), ces pédalos en forme de cygne, ces familles promenant leur caniche dans une poussette...












Pour ne pas surcharger cet article, je vais dédier un autre article à nos bonnes adresses food à Tokyo. Stay tuned ;)

Histoire que vous vous y retrouviez un peu mieux, j'ai ajouté mes 15 lieux à une carte sur Jauntful. Vous pouvez aussi imprimer cette carte, mes recommandations apparaitront. Dès que Mapstr permettre de faire de même, j'ajouterais toutes mes adresses ici aussi !


Tokyo en une semaine







You Might Also Like

15 COMMENTAIRES

  1. Wahou !! C'est vraiment un voyage que j'aimerai faire et beau travail, ton article est sublime ! Je note précieusement tout tes conseils ;-)
    biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente si mon article t'a donné envie d'y aller ! Moi, j'y retournerais bien :)

      Supprimer
  2. Super article avec de très jolies photos, ayant moi même visité Tokyo l'an dernier, j'approuve tes recommandations, mais je n'ai pas visité certains quartiers que tu as vus (comme tu le dis chaque voyage est différent) donc je note ceux où on est pas allés pour le prochain voyage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pire à tokyo, c'est qu'on veut tout voir mais c'est impossible !

      Supprimer
  3. super sympa, le ciel n'est pas top pour les photos, mais tes photos et tes commentaires donne envie d'y aller, ou d'y retourner... très chouette, j'ai que des bon souvenirs, dépaysement total, et très sympa les japonais, sans parler de la nourriture: divine !! merci pour les infos !!

    RépondreSupprimer
  4. un très beau voyage, j'ai suivi celui-ci sur snap
    merci pour ce partage
    tu nous a fais aussi un peu voyager
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je suis contente, ca veut dire que j'ai accompli ma mission :)

      Supprimer
  5. Une vraie mine d'or ! Des bons plans et conseils à la pelle, je garde de côté bien précieusement pour le jour où j'aurai enfin la chance d'aller au Japon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh je suis ravie si l'article te sert pour plus tard <3

      Supprimer
  6. Wouaah, en te lisant je réalise à quel point il me reste des choses à découvrir sur Tokyo ! En même temps je n'y suis restée que 4 jours, donc il fallait faire des choix :)
    Tu as eu un temps magnifique on dirait, quelle chance ! Et toutes ces couleurs... ça me rend nostalgique.

    C'était ton premier voyage alors ? Moi aussi j'ai réalisé mon rêve cette année, et le moins que l'on puisse dire c'est que je ne suis pas rassasiée DU TOUT ! Vivement le prochain voyage ! hiiiii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Oui c'était ma première fois au Japon :) J'espère aussi y retourner, ça m'a beaucoup plu !

      Supprimer
    2. J'ai prévu de repartir dès l'année prochaine si tout va bien, je ne m'imagine pas attendre 2 ou 3 ans pour y retourner tant je me sentais bien là-bas (en mode déprime post-Japon)
      Si tu y retourne toi aussi, je suivrai ça avec plaisir !^^

      Supprimer
  7. De magnifiques photos dans la nature et dans la vie urbaine. Félicitations pour un merveilleux article, Tokyo devraient être visité par plus de touristes.

    RépondreSupprimer
  8. Hello,
    Je Japon est un pays qui m’a toujours intéressé. J’ai bien envie de m’y rendre un jour pour voir les sakuras en fleurs. Toutefois, j’ai déjà d’autres projets pour cette année. Si tout se passe bien, je compte y aller l’été prochain. Ton guide me sera bien utile. Merci. :)

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici <3

*



Mes City Guides




*