J'ai testé pour vous : passer mon week end à l'hopital, 2e jour

10/04/2011

Photo : Anna Malmberg



Ce dimanche matin, après mes aventures de la veille, j'avais donc rendez-vous à 9h tapante à l’hôpital, histoire de suturer ma pauvre main droite. Je suis ponctuelle, j'arrive même en avance, avec mon chéri / compagnon de souffrance / épaule sur qui compter. Pour dédramatiser la situation, mieux vaut ne pas venir seule. On me donne mon numéro de chambre et me somme de passer la blouse. Ahhhh la blouse. Dans ce contexte de Fashion Week, me retrouver à poil sous une sorte de chemise de nuit en papier, ouverte sur mon derrière, c'était un peu ironique. Mais il en faudrait plus pour me déstabiliser, à poil sous la blouse il faut être, à poil sous la blouse je serais. 


Et j'attends le médecin.

J'attends encore. Je suis habituée à attendre maintenant, donc cette fois j'ai pensé à amener mon Femme Actuelle hors série spécial beauté, je suis parée, je révise les plus jolis maquillages de la rentrée et j'apprends que si mes cheveux s'enmèlent comme des petits fous c'est parce qu'ils sont secs. Ah tiens.
Et j'attends encore.
photo : Anna Malmberg

A 10h30, une infirmière entre enfin, et m'annonce avec froideur qu'en fait, on va me faire patienter encore "3 ou 4h". !!! 3 ou 4h ??? AAAAAAAHHHHHHHH. A ce moment précis, tout ce qui était à l'intérieur de moi, mon âme, mon coeur, ma volonté, tout ça s'est fait hara-kiri, ne laissant donc sous la blouse que mon enveloppe corporelle, à poil. Il a dû arriver la même chose à mon copain, mais lui avait quand même la chance d'être habillé. 

J'ai compris à ce moment là qu'Issey Miyake, c'était mort (comme mes entrailles). Mon copain, par contre, n'a pas réalisé tout de suite que pour son match de foot à 21h, c'était mort aussi. Je l'ai quand même sommé de rentrer à la maison, le pauvre, ma main flétrie n'était quand même pas son problème, et j'ai proposé un relais : ma soeur.

J'ai donc échangé de coéquipier de galère, et ma soeur est venu gaiment s'enfoncer dans cet enfer hospitalier. Et en plus - comme c'est ma soeur, elle fait preuve de beaucoup de présence d'esprit - elle a amené avec elle 1) un jeu de cartes 2) le monopoly de voyage 3) Monsieur Petit Monstre, un petit alien qui rend tout de suite chaque situation plus drôle. 

photo : Zina
L'attente a recommencé, mais c'était quand même un peu fun. Moi j'étais bien installée dans mon lit d'hopital qui monte, descend, se relève, selon l'envie. Ma soeur était assise à l'autre bout, et c'est parti pour un Monopoly comme on en avait pas fait depuis les vacances d'été 1999. J'avais juste un peu de mal à choper les mini billets avec ma main droite en jachère, mais sinon tout roulait. J'ai évidemment perdu, mais ça n'a pas été une surprise. Ma soeur a vendu son âme à Monsieur Monopoly quand elle avait 5 ans, de sorte qu'elle gagne invariablement chaque partie, peu importe avec qui elle joue. Chaque tour, elle ramasse le parc gratuit et s'arrête sur la case départ (ce qui double les 20.000 francs, je le rappelle) (oui, c'est un vieu jeu, il est encore en francs, tout paraissait donc très cher). J'ai eu beau mettre des maisons sur mes oranges, essayer de m'en sortir avec mes vertes, ses hotels sur les bleus clairs ont eu raisons de mes billets de 50.000.

Il était 14h, j'étais là depuis 5h, j'étais toujours à jeûn, et ca commençait à faire un peu long, quand même.

Bon, on a donc inventé un nouveau jeu de carte, joué à Time's Up, pris des photos débiles avec Monsieur Petit Monstre, le temps passait quand même de moins en moins vite et la faim se faisait de plus en plus cruelle. Quand le brancardier est arrivé, je l'ai aimé de tout mon coeur et j'aurais voulu l'épouser. J'en avais même rien à faire qu'il voit mes fesses dans cette blouse qui gratte. 

Au bloc, une fois seule, ca a été moins drôle. Sauf au début de l'anesthésie, où je voyais mes doigts gonfler et j'avais des crises de rire incontrôlables. Au bout d'un moment, ils gonflaient tellement que c'était plus du tout marrant, et j'aurais voulu que Monsieur Petit Monstre soit là. Je vous passe les détails, au retour dans ma chambre (2h après), ma soeur avait fait un seppuku mental mais est revenue à la vie en me voyant nouvellement recousue. Je l'ai adoré quand elle est partie m'acheter des gateaux au distributeur, même si c'était hyper cruel de manger devant ma colocataire, toujours à jeun et non-opérée à 17h. 

Ainsi se termine mon week end à l'hopital. Je remercie mon chéri (qui est revenu me chercher et à ainsi rater PSG-Lyon au Parc des Princes, et même que c'était un super match apparemment), ma soeur (qui est vraiment la number one sur les activités hospitalières), Monsieur Petit Monstre, et mon médecin de m'avoir si joliment recousu sans m'avoir fait mal. Et je vous remercie vous tous qui m'avaient envoyé des messages, des twitts, des commentaires et des questions sur Formspring. Ca m'a fait plaisir et m'a fait passer le temps (9h-18h à l'hopital, juste pour le jour 2, c'était quand même long).

Ma main est donc enrubannée pour 2 semaines, je n'ai pas mal, et je peux maintenant presque tout faire (du moment que je peux taper à l'ordinateur moi de toute façon ...) J'ai juste à me reposer un peu, et je serais comme neuve !

copines de jupes !



You Might Also Like

22 COMMENTAIRES

  1. Wow !! Quelle aventure ma pauvre ! J'imagine bien l'attente à jeun ah la la !
    Bisous de la convalescence !

    RépondreSupprimer
  2. Hospital, Noo? Too bad my french is not that good! i hope everything is ok right now!
    Was really amazing to meet you!

    Love,

    Joy

    RépondreSupprimer
  3. Ah les copines de jupe devant Lutz ;) C'était drôle à voir!!
    xx

    RépondreSupprimer
  4. haha trop marrant la copine de jupe!

    RépondreSupprimer
  5. C'est pour cela que je me reconvertis!!! Quand j'étais infirmière, ça me faisait "chier" de voir les patients trop attendre !!héhé

    Allez bon courage pour ton rétablissement !
    La bise !
    Virgo

    RépondreSupprimer
  6. Quel aventure ! Moi aussi j'ai eu la mains "tranché" quand j'étais petite je sais ce que tu en dure. Quan çà m'es arrivé par miracle ils m'avais prise en charge assez vite et c'était quand j'habitais dans les Yvelines. Repose toi bien ;)
    Je kiffe toujours autant cette jupe !
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Et bien ravie que tout se soit bien fini pour toi après tant de péripéties...l'hôpital c'est vraiment la galère en fait c'est clair!
    Biz

    RépondreSupprimer
  8. Haha à poil sous la blouse ! T'aurais vraiment dû faire une photo : avec mon écran magique j'arrive tout le temps à voir par transparence sous tes robes ! ;))

    RépondreSupprimer
  9. You're such a warrior !
    Et il faut absolument que je me procure un monsieur petit monstre, il a peut être un frère?
    Sache que le fait que tu peux taper à l'ordinateur est très apprécié de tes lectrices !
    Puis t'as quand même un don : tu gardes ton humour même dans les situations les plus pourries des fesses sous blouse qui gratte. (la situation qui est pourrie comme des fesses, pas tes fesses à toi ;))

    RépondreSupprimer
  10. La vieille lose de l'hopital public!!
    Ma pauvre!

    Il m'était arrivé la même chose quand j'avais chopé des calculs rénaux, en plus c'est plus douloureux qu'un accouchement (sans péridurale of course), limite je me roulais par terre en me contorsionnant... Du coup je me retrouvais avec une perf de morphine et une autre pour me réhydrater au milieu de la salle d'attente des urgences bondée...
    Et là j'atteeeendais, j'attendais, 4h, 5h, on m'avait même confié la garde d'une mamie qui avait alzheimer et qui se souvenait de rien de la minute précédente, elle passait son temps à se sauver, et moi je me trainais derrière avec mes perfs pour la refaire asseoir!! Génial.

    Tout ça pour, au final, me faire renvoyer chez moi car j'avais plus mal donc plus rien (bien sûûûr, merci la morphine mais ça ne guérit pas), résultat j'y suis retournée 3 fois.

    Et au bout de la 4ème fois (oui, ce qui fait l'équivalent des douleurs de 4 accouchements en un mois comme m'a dit un urologue ensuite... j'étais belle tiens XD), gros ras le bol de l'hopital public, je suis allée au Val de Grace (pas loin de Montparnasse), et là, direct on m'a hospitalisée une semaine et soignée sérieusement, heureusement car j'avais plus que la peau sur les os.

    Donc next time, je te conseille gravement les urgences du Val de Grace!!
    C'est un hopital militaire mais ces urgences sont ouvertes au public en fait, et ça peu de gens le savent...
    Et du coup c'est grave moins le bordel et on te prend en charge direct *3*
    C'est bon à savoir en cas de truc grave!

    Des bisettes et remets-toi bien!!

    Pandore

    RépondreSupprimer
  11. Courage ma belle, et bonne convalescence ^^
    heureusement qu'on a des super téléphones portables maintenant! la semaine dernière, j'ai eu une attente de trois heures avant un entretien de 5 minutes, et j'étais bien contente de l'avoir, ne serait-ce que pour lire le Elle, mes blogs préférés, ou jouer au solitaire ;-)

    RépondreSupprimer
  12. j'ai suivi tous tes malheurs sur twitter, quelle journée de merdre !!! je suis désolée que tu aies dû rater des shows.
    J'espère que ça va mieux maintenant !!!

    http://100pour100soie.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  13. C'est cool un bandage, c'est original ça fait très "ma main est hype, elle a une histoire et pas la tienne". J'essaie de te remonter le moral comme je peux. Et si vraiment t'aimes pas ton bandage, tu peux toujours forcer les gens à en porter en ta présence (oui je descend d'une lignée de dictateur)

    RépondreSupprimer
  14. great topknot!
    your skirt and sunglasses really suit you as well-- great styling.

    RépondreSupprimer
  15. @ Elodie : ton bisous a marché, je me sens déjà mieux :D

    @ Adele : thx :)

    @ Joy : yes, i spent my week end in the emergency room cuz i cut my hand... but i'm okay now, stitches and all ;)

    @ Aude : mais essayons de ne pas le refaire quand meme lol

    @ Julie : ahlala foutu internet, on finit tous habillé pareil lol

    @ virgo : ahhh et tu te reconvertis en quoi ?

    @ aurélie : ils ont du te trouver trop mimi alors ils se sont occupés de toi vite, les enfants, ca attendri lol

    @ eugénie baby : oui, j'ai bof envie d'y passer mon prochain week end !

    @ anonymous : bah du coup pas besoin de photo, parce que c'est surtout avec ton imagination magique que t'arrive à voir sous mes fringues

    @ garance : ahah ton commentaire m'a bien fait rire. Monsieur petit Monstre a des milliers de frères, c'est l'alien vert à 3 yeux qui vit dans le distributeur dans Toy Story ;)

    @ P' :ohhhh mais quelle folie ton histoire, tu parles d'un calvère !! en tout cas merci du conseil ;)

    @ mélia : c'est clair, je remercie l'iphone ! Mais du coup, ils t'on drolement fait attendre pour juste 5 min, la loose !!

    @ 100% soie : oui maintenant ca va, je vais d'ailleurs à 2 défilés aujourd'hui pour me venger lol

    @ vintage hype : t'as raison, je vais déclarer que c'est hype, et puis c'est tout !

    @ one young thing : thank you :)

    RépondreSupprimer
  16. Ta mésaventure me rappelle une des miennes , je m'étais brulée au seconde degré : l'index, le majeur et l'annuaire de la main droite l'an dernier, 5 jours avant de passer mon permis et 7 jours avant d'aller à la Japan expo. ( Conseil ne jamais remplir une cruche à son maximum d'eau bouillant, car on peut trembler)
    J'ai eu le droit à un beau bandage qui allait bien avec mon cosplay . ( réponse au com de @vintage hype qui m'as bien fais rire
    Mais la JE c'est rien à côté de la Fashion week.
    En tout cas je compatis au bobo que tu as eu à ta main, est j'espère que cela va vite guérir .

    RépondreSupprimer
  17. On se le refait ce week end?? Je crois qu
    Il ne va pas faire beau...

    RépondreSupprimer
  18. Ah mais ce sont les petits monstres de Toy Story? :D c'est trop bien !
    "Nous vous devons une reconnaissance éternelle :)"

    RépondreSupprimer
  19. GOD!In fact this one is my favorite. This road skirt is so craaaazy. You rock Slanelle!

    RépondreSupprimer
  20. Alors là tu es juste par-faite!

    RépondreSupprimer
  21. J'adore tes lunettes sur ces photos, tu les as dénichées ou ? =)
    J'adore ton style et ton blog !
    Ça fait plaisir de voir une meuf sans bronzage comme moi ! mdr

    xoxo.
    Miss C

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici <3

*



Mes City Guides




*